La Granatari

L' Armagnat culturèl du Dofenât

Encouri lo Canton, aller n'importe où, usela, courrata, alar a la galopa, soven a reverelion, au hasard, sans but... Chercher l'imprévu, la bonne fortune... Battre la campagne a pié, a pié copé ou a chivalon sur un VTT, un chivat ou quoque autre carrochi (rêves, lectures & inco, & inco...) Courir Car & Canton verément.

... de l'Imaginaire dauphinois

Un Dauphiné allant de Vienne à Genève, Arles, Nice et Turin - le Royaume d'Arles, la Cité de Vienne, Lesdiguières, ses rêves de grandeur, ses chevauchées, ses maisons -  Un Dauphiné étendu à la Californie, New-York et Venise par goût de l’art contemporain, Chaudeyrolle pour saluer Vallès, la Grèce pour Ipparkia – notre china tutélaire – la lune, refuge de tous les rêveurs, L’Australie pour Helen Shapiro, la Chine atou pour sa Grande Muraille, pâle copie des remparts de Die … Un Dauphiné de partout et de nulle part parlant avec juste ce qu’il faut d’accent les langues d’ici – occitanes et arpitanes – comme on les parlait naguère avant qu’elles ne disparaissent tout à fait : Quelques mots mêlés aux mots français

"De Moeino ni de pingeon n’attafei din ta mayson "  Méfie-toi de la Dauphinoiserie jacobine et bien-pensante (mot à mot très approximatif)

error: Content is protected !!