Lexique D-G

Lexique D-G / Francillonâ a cha pou

  De A à C
 
De D à G
  De H à O
  De P à Z

 

  Trovar eipletD – E – F – G

D

Dadolin – Qui marche de travers (corps et esprit)
Dagni – Chènevotte (tige du chanvre)
Dailli – Faux
Dana – Femmes du petit peuple
Darbon – Taupe
Darna – Teigne
Darneiat – Pie-grièche
Darrier – Dernier, derrière
Defera (se) – Se démonter, se troubler
Defour – Dehors
Deibouillié – Briser, déchirer, mettre en pièce
Déchi, s, f. – Ce qui manque à quelqu’un, ce qui lui fait défaut
“Afin que lo foal orgoillou
Cognussisse sa dechi et se fisse meillou.” L. 3
Deibreyé – Déshabiller (la). Le rêve de tout Sandre faisant sa cour… Un art que doit maitriser toute filli de bona mare…
Deibudient – Désobéissant
Deicala – Se taire
Deichiqueta – Déchiqueter
Deicisa – Décente (celle de l’aigle ou du faucon)
Deicommota, Deicomota, Deicamata – Délayer
Deicorou – Sale, malpropre, répugnant.
Deicreitina – Malingre
Deidoudre – Se Délasser (se)
Deifieci – Impatience (de finir enfin)
Deifrichié – Défricher
Deifrina (se) – Emporter (s) s’impatienter
Deigalibourdâ, v. a. — Dépenser sans rime ni raison, à tort et à travers, sans savoir ce qu’on fait. “Veyqm perque lo Rey en ceu bon paï mande / Cellou qui n’ont vollu qu’en brindes allemand / Pare quoque raison, et qui ont tant brinda / Qu’u ne trovont plu ren à deigalibourdâ.” M. 7.
Deigengoa, Degengoa – Dégingandé,
Deigomina – Chiffonner, gâter, mettre en désordre
Deigominâ (se). — Se contrefaire
Deijubi – Déchirer, dévorer
Deilava – Sans éclat (linge)
Deilavora – Déchirer, dévorer
Deiloya, Deloie – Disloquer
Deimo, Deima, Deina, Nia – Ribambelle d’enfants, famille nombreuse. La rédaction de La Granatari
Deipachié – Dépêcher
Deipeita – Bouder, gronder
Deipilla – En haillons
Deipondre – Détacher
Deipotenta – Sans force, sans vigueur
Deirochié – Dévaler, dégringoler
Deisalabarda – Dérèglé (le coq)
Deisavora – Sans gout
Deissona – Réveillé dans son sommeil
Deissia – Désaltéré
Deissubit – A l’improviste.“l’ay si pou d’estre ici attrapa, deissubit, / Que je voei soupçonnân l’ombra de mon habit.” M. 5.
Deitafeiè – Déraciner
Deitet – Dégout du toit
Deitourba – Détourner, empêcher de travailler
Deitra – Hache à équarrir
Deitria Sevrer un enfant
Deivia – Dévoyer (se) /
Delenti – Faire sécher (du linge)
Demetre – Répandre goutte à goutte
Denqui, Densi – De cette manière ci, de cette manière là
Dentaru – Qui a de grandes dents devant.
Densi – Agacement des dents
Derbi – Dartre
Desherita – Déshériter
Déverga – Effronté, coureur de fille. S’applique à toute graine de Sandre
Din, Dedin, Dedien – Dedans
Diverti – Se Divertir
Dindo – Dindon. Son port n’est pas sans rappeler celui du Sandre amoureux.Cf Le Casanova de Fellini
Donda – Dompter (char) / pleine, remplie, enceinte (Rav) “A queyto que tu pense, amia sans seconda. Du combat de l’amour sares-tu jamay donda.” M.8 De domptée à enceinte, raccourci saisissant… Illustration particulièrement navrante de la mentalité déplorable des bourgeois “éclairées” du XIX° et des idées rétrogrades propagées sous couvert de régionalisme…
Dorchi, Regarda dorchi – Tourner le dos
Dorgassi – Injure (connasse?)
Doui – Douve
Drachi – Grappe de raisin
Dray, Drau, Drome – Lit d’une ravine
Drouille – Copeaux
Duc (Fare lo) – Trainer ses ailes comme un oiseau malade… “Ses ailes de géant l’empêchent de marcher…” Quant à l’animal c’était sans doute un drôle d’oiseau mais certainement pas un Sandre que jamais rien n’arrêtera de courrata…
Dumetio – Doux comme du duvet
Dupa (fare la) – Languir, être malade
Dupa – Duper, tromper
Durgni – Choses qui font de la peine

 E 

Eibana – Écorner
Eibandi – Épanouir, ouvrir
Eibarbeié, Eibarbela, Eibarboussa – Ébarber, battre une gerbe sans la délier
Eibarna, Eibartena – Donner du jour
Eiblesi – Usè, vieux
Eibloui – Éblouir
Eibloussa, Deiblloussa – Effeuiller, Élaguer
Eiboullié – Éventrer
Eibrachié – Ébrancher
Eibrailla – Débraillé
Eicaffa – Effacer
Eicalambra – Écarter les cuisses “Mais quand cette fille de chambre / De qui la pluspart s’eicalambre /Per fare mieu lou fournelet) /Font de lour maistre lour valet, / Per porta autant de besogni, /N’et-to pa una vray vergogni.” M.6. Tant d’aplomb et de mauvaise fois méritait bien une citation. Le Sandre innocent, le Môssu vertueux abusé par la bonne ! Le Sandre messongié
Eicarcailli , Eicarfoierié – Écraser
Eicarra – Carder la laine
Eichaca – Ecailler
Eichagni – Croix des fileuses
Eichaillé – Ouvrir les noix fraîches
Eichandillié – Étalonner (les récipients et les mesures)
Eicharavay, Charavay – Escarbot (ver du bois)
Eicharbota, Eicharbouilla, Charbota – Éparpiller
Eichargnié – Médire, Offenser
Eichari – Sec, flétri
Eicharla, Eicharda – Écharde
Eicharognié – Égratigner
Eicharpena, Eicherpa – Déraciner, Écharper
Eichars – Avare
Eichaufeta – Réchaud
Eichirieu – Écureuil
Eichouiè – Échouer
Eiclapa – Fendre du bois en éclats
Eiclop – Sabots
Eicoffet – Coquille de noix verte
Eicondre – Cacher
Eicourre – Batteur de blé
Eicragno – Écrin, petit coffre
Eicropionâ, v. a. – Décarcasser, démembrer. “Eicarteirié chapon, eicropionâ gialine.” L. 3.
Eicumigia, Eicumigié, Eicumija – Excommunier
Eicurni – Nourrir et choyer un jeune enfant
Eigaleta – Morfondu
Eigarifa – Grafigner, griffonner
Eichiffa, Eigifla, Eigieffa – Éclabousser
Eiglat – Fronde de berger
Eigalayé, Egalié – Glisser
Eiguirié, Eichiré – Déchirer
Eijardou – Hasardeux
Eilaca – Crever, s’entr’ouvrir
Eiloeido – Éclair
Eimurti – Engourdi
Eipala – Épaule
Eipan – Pan (mesure)
Eipargnié – Épargner
Eiparpallié – Éparpiller
Eiparsellié – Semer
Eipeluchié – Éplucher
Eipelut – Étincelle
Eiperenchi – Pervenche
Epinachi – Épinard
Eipinguela – Danser, sauter
Eipinochi – Épinoche
Eiplet – Vite, rapidement, sans perdre de temps
E faut fare en ceci comme leu mareichau. / Battre lo fer eiplet cependan qu’u let chau.” M. 4. Il faudrait replacer dans le contexte avant d’applaudir cette étincelle de bon sens.
Eipleta – Exploiter, dépêcher
Eipoitranci – Regret
Eisapra – Viande trop cuite
Eisara – Labourer
Eisarbora – Eparpiller
Eisibla – Oublier
Eissora – Essorer
Eitela – Copeau, Éclat
Eissorbi – Chaux havie
Eiterni – Éternuer, faire litière
Eiterpa – Sape (outil)
Eitoubla, Retoubla – Chaume
Eitouillé – Écrasé
Eitrassié – Chiffonner, déchirer
Eitrema – Serrer dans une armoire
Eitrinca – Efflanqué
Eitripa – Étriper, éventrer
Eitrivai, Eitrivay – Chiffon protégeant le doigt du fil
Eivayé – S’écarter du chemin, esquiver
Embaroucha, Embarouchié – S’affubler d’une cape ou d’un voile
Emberuit, Emberil – Nombril
Emboisié – Enjoler
Emboucona – Appâter (les petits enfants pour qu’ils mangent)
Embouti – Mettre du coton sur une broderie pour le relief
Embrigonna – Chiffonner
Embronchié (s), Embrunchié (s’) – Prendre un air renfrogné
Emburillié – Embrouillé
Embut – Entonnoir
Emmanda – Renvoyer, congédier
Emmucela – Amonceler
Emmurti, Enmurti – Engourdi
Empani – Se dit des miroirs ternes
Empiagea – Empiégé
Empegna – Empoissé
Empura – Allumer le feu
Encatela, Enchatelar – Entasser amonceler
Enchapla – Entailler la pierre de moulin
Encoucoula – Assembler, couvrir
Encouti, Encoutil, Encouty – Emmêlé (fils, cheveux)
Encro, Encrongi – Encre
Encurâ, sm – Curé, prêtre, Sandre ensoutané. Les vrais lieutenants de Dieu sur terre ne sont ni les rois, ni les curés, mais les Mare et les Gran.
Enfarinosa – Enfariner
Enpondra – S’embourber
Enfreida – Enrhumé
Engourfa (s) – Engouffrer (s)
Engreia – Entartré (tonneau)
Enguena – Aine
Enjarrona – Tortillé (en spirale)
Enlama – Embourber. En 1415, le jour de la Saint Crépin, toute une armée enlama La Mitta Dzaou, la Lioura & lo Toyeno…
Emmalitia – Maléfice
Emmnada – Contremander, renvoyer
Emmourra – Enfant à sa nourrice
Enqueu – Aujourd’hui
Enragea – Enragé, Enraciné
Enrota (s) –
Ensem – Ensemble
Ensusi – Mettre le linge dans le cuvier
Entacoulà (s’) – se fermer chez soi, mettre la tacole et aussi, dans un sens léger : coucher ensemble, mettre la cheville. “La danci et lo méon lo meillou de parla / Et de l’hora et du leu de no zentacoulà.” L. 3.
Entrantou – Jour de la fête de St Pierre aux Liens
Entrat Ben (m’) – Il me convient bien

F

Gli entrat ben – Il me convient bien
Entre mei – Au milieu
Entreseigne – Enseigne
Entretant – Cependant
Envertouillié – Entortillé
Epiaute – Blé
Ersié (s) – S’élever se dresser
Escapa – Échapper, s’enfuir
Escarabilla – Éraillé, Égrillard
Escopeta – Battre, maltraiter
Escorta – Escorter
Escouada – Escouade
Estancot – Atelier.
Essui – Sec (linge)
Etai – Viande qui sent le renfermé
Eurusson – Porc-épicF

Fai, Fay – Fée.
Fachou, Fachousa – Fâcheux (se)
Faicella – Faisselle
Faillibourda, Faribourda – Faribole
Faissi, Feissi, Fessi – Affaissement de terrain
Faiturier – Sorcier
Fam – Faim
Fanfogni, Fanfougni – Vieille, Instrument qui joue faux
Fantasquapi s.f – Idée baroque, idiotie.
Fantumou – Visionnaire
Faret – Mèche du lumignon
Farina – Farineux
Faviola – Faséole, fève
Favola – Fable
Fay – Faisselle
Fayar, Faiar – Hêtre
Feia – Brebis
Feio, Fegeo – Foie
Feiri, Fieri – Foire
Feitureiri, s. f. – Sorcière. “Et qui n’ét feitureiri / Jamais, u gran jamais ne trove la dresseiri.” L. 1.
Felon – Fourbe
Fendassi – Fente
Feneiri – Grenier à foin
Fercola – Lien pour attacher la treille à l’échalas
Fessora – Fosser
Fessorier – Fossoyeur
Fessou – Houe
Figua (per ma) – Par quelque chose que le Sandre dès son plus jeune âge porte en bandoulière
Filiatro – Cendre
Filliola – Essaim d’abeilles
Filossera – Phylloxera
Filochi – Trémail
Finfogni, s. f – Musique, singulièrement à C-C-C la musique concrète, acousmatique, atonale, de support… Bref, du bruit
Fiola – Bouteille, fiole
Fioula, Fiola – Boire, trinquer
Fisica, Fusica – Figues sèches, raisins et amendes du carême
Fissard – Enfants (qui mange salement)
Flachon – choses molles
Flachun – Tiges de chanvre rabougries
Flairié – Flairer
Flairon – Enfant gâté
Flamenchi – Moutons, Brebis
Flammeté, Flammeié – Flamber
Flandrin – Grand Flandrin – Sandre
Flapio – Lâche, faible
Flappi – Flétrir
Facon, Flat – Odeur
Flayel – Fléau
Flosa, Floxa – Fuser, s’éteindre dans l’eau
Flotta – Écheveau de fil
Fluna – Coutil
Foeita – Peut-être
Foena, Fena – Femme
Foillet, s. m. – Feuille, feuillet.
Pleyié son foillet – Cesser sa lecture, tendre l’oreille. “Su l’ot per la charreiri un motet eisiclà / Alan de not u vin, u pleye son foillet, / Pensan que set lo sein d’un amoirou jaillet…” L. 1
Foita, Fouita – Fouetter
Folinel – Folâtre
Fontanella – Petite fontaine
Forfio – Figue fleur
Forre – Fosser
Fouda, Foudal – Tablier
Fougnié, Fougié – Remuer le fumier
Fougou, Fogou – Fougueux
Fournel – Cheminée
Fournela – Cuire au Four
Fragno, Fraino – Frêne
Fragnel, Fraignel – Bois de Frênes
Fraidolou – Frileux
Francillonâ a cha pou – Parler un peu le français. On francillonait en Dauphiné à la fin du XIX°, certains s’essaient à parler patois au XXI°. L’acculturation comme spécificité française.
Fronda – Fronde de berger
Frandéié – Jeter des pierres
Frandeiere – Celui qui jette des pierres
Frequeiro – Soupe, bouilli
Fricandela, Frico, Fricou, Friquet, Friqueta – Personne gaillarde et enjouée
Frimas – Frimas
Fringa – Sauter, danser
Fringotà – Se montrer entreprenant avec une femme (euphémisme, pudeur toute masculine) en réalité, caresser, peloter. Occupation préférée des Sandre
Fringilla – Hochequeue
Froma – Assurer, affermir
Fromioula – Trémousser, trembloter de froid
Fromogié – Remuer le fumier avec une fourche
Frustran, Flustran – Passe (jeu de carte)
Fu – Fuseau
Fulci – Appuyer
Fuma – Fumer
Funa – Fourche
Funa – Fureter
Fure – Fuir
Furga, Furgonna – Fourgonner, farfouiller
Fussi – Appuyer
Fulci – Soutenir
Fuyata, Fuiata – Enfant fugueur

 G

Gabiot, Gouillat – Bourbier, gâchis
Gabouillé, Gandrouilli, Gandouillié, Gratouillé – Gâcher, marcher dans la boue
Gaburon – Fromage battu babeurre
Gailli , Eigaillié – Qui a la voix aigu et perçante
Gala, Galle, Grattelle – noix de galle
Eigallié – Crier, piailler
Galabonten – Fainéant. Cf Sandre
Galant – Enjoué, ouvert
Galantana – Pomme d’hiver
Galavard – Garnement
Galhofe, s. m. pi – Goinfres, gloutons. “La pesta crève le galhofe. U sont causa que lou bouchié / Ne balhon ren à bon marchié.” M. 6.
Galistran – Fainéant, libertin. Sandre
Gallibourdà – Goinfrer
Galliopa – Gourmand GoinfreGamba – Jambe
Gambei, Gambeison – Boyau
Gambio – Boiteux
Gambironet – Qui a les jambes torses
Gambironnà – Boiter, marcher de travers
Gandin – Nigaud, niais (terme de mépris)
Gara – Regarder
Garen – Corde de la toupie
Garenda – Garantir
Gari – Guérir Gari le chara
Gariou – Batailleur, garnement qui se bat en jetant des pierres
Gaude, Gaudille – Soupe épaisse
Gaugne, gaugni, Egaugnié – Babines
Gavot – Petit fagot
Eigugnié – Arracher les babines
Gazon – Motte de terre avec herbe
Giei , Gei fare – Effort – Faire des efforts
Geini – Marc de raisin
Gemillié – Gémir
Gencié, v. a. – Parer, orner, attifer. “Si vous gencié una fena qu’ét laida, / Vou la rendri passahla.” L.3. Et dire que ce Monsieur était un gentilhomme…
Genevro – Genièvre
Gergey – Jable du tonneau
Germa, Gerna, Germena, Germola – Germer
Gicla – Brin d’osier
Gigié, Gisié – Gésier
Gin – Pas (part négative)Ginga – Sauter, danser
Gingelique – Jeune fille insouciante
Gip – Plâtre
Gippa – Plâtrer
Gippa – Cloison de plâtre
Gippier – Plâtrier
Girola, Giroula – Chervis (racine de)
Glut – Glu
Glutélé, Glutina – Gluer
Gnot – Soupe de pain
Godineta – Fille de joie “C’est pas parce qu’ol les appelle des filles de joie / Que c’est tous les jours qu’elles rigolent / Parole, parole… “ C’est bien vrai, ça !
Gogié – Ebranler

Gojon – Gond
Gonfà – Soupirer (d’affliction)
Gonnela – Fille qui a l’air bête
Gorgi – Gorge
Gorget – Petit gouffre
Goubiot – Celui qui a les doigts engourdis de froid
Gouchié – Fouler
Ghaucheari – Mégisserie
Gouda – Guider, penser
Goueina – Gouine
Goula – Gorgée
Engoulà – Avaler
Gourreiramen – Fièrement
Gourt – Gouffre
Gouspillié – Houspiller
Gouteron – Casse-croute de l’après-midi
Goutteié – Pleuvoir goutte à goutte
Grailli – Corneille
Grala – Terrine, bassin de terre cuite
Gran, Gran Pare, Gran Mare – figures indispensables pour le bon développement des enfants, à condition toutefois de bien surveiller le Gran Pare. Un Sandre reste un Sandre…
Gerla – Cuvette ovale de bois pour le bain
Granatari , Greneta – Marché aux grains Atelier de la Granatari
Grapillié – Piller, emporter
Gras – Huche à pétrir
Grassola – Traineau
Grassolà (se) – Glisser sur la glace
Gratusi – Râpe
Grêla – Grêle. Terreur des vendemiou avec le filossera
Griffonnari – Paperasserie
Griot – Rouge comme une cerise. Couleur d’un Sandre que l’on regarde droit dans les yeux.
Gravola – Écrou d’un pressoir
Groba – Grosse buche de bois
Grobon – Tronçon de branche
Grobonà – Remuer une grosse bûche
Grobin – Panier qui se porte sur le dos
Grola – Savate
Grola – Châtaigne
Grolu – Châtaigner portant de beaux fruits
Grommolà – Grommeler, trembloter de froid
Aggrommola – Personne accroupie
Guaffà – Guéer
Guanippa, Ganipa – Guenipe
Gueinassié – Faire les choses lentement
Guementà – Plaindre Gémir
Guenella fare – Tromper (jeu d’enfant)
Guenilli – Guenille
Guerlan, s. f. – Guirlandes et aussi les garnitures de dentelles dont les femmes chargent leurs robes. J’ai gardé volontairement le commentaire d’origine qui ne manque pas de saveur à une poque où les costumes masculins usaient largement de la dentelle et des rubans. “On ne se det trova en poin de gran banquet /Se para de guerlan ou porta de boquet.” L. 3.
Guerlio – Louche
Gueula – Gueuler
Guieta – Cruche
Guinchié – Viser
Guionnet – Foret
Guoy, Gouy, Goyard, Goyarda – Serpette 

[/su_column]

 

About the Author: chil_177_deric

Leave A Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!